JESEDU

The world is our house
Noticias

Article of the day: Thursday 19th

 

 

Sauvegarder notre maison commune: l’écologie et la justice sociale

Aimer Dieu en toutes choses et toutes choses en Lui

 

Après un peu de repos, les participants sont revenus à l’horaire normal où ils se sont engagés dans une réflexion profonde au sujet de la formation en justice sociale et en écologie intégrale dans le cadre de l’éducation jésuite. Le P. Benny Juliawan, s.j., Secrétaire de l’Apostolat Social et Coordinateur du Réseau des Migrants de la Conférence des Jésuites d’Asie-Pacifique, a prononcé la troisième intervention principale du Congrès dans lequel il a souligné l’importance de promouvoir la justice sociale et l’écologie intégrale dans la formation de nos élèves.

172A2506 - copia

Son intervention a également permis aux participants de discuter des tendances mondiales dominantes qui représentent les plus grands défis pour l’éducation jésuite. C’est le cas de la crise socio-environnementale croissante qui touche le monde entier et contre laquelle le P. Benny a proposé un plan de conversion écologique. Ce plan est un processus qui commence avec la prise de conscience des crises actuelles et de la nécessité de transformer la réalité: une écologisme qui génère un nouveau comportement et au niveau de l’individu et au niveau du collectif afin de faciliter le changement social. C’est de la plus haute importance d’aborder la justice sociale et l’écologie dans le contexte de nos centres éducatifs alors qu’on puisse réaliser la transformation que nous désirons et avons tant besoin. Que pouvons-nous faire concrètement dans nos écoles jésuites pour répondre à ces crises?

 

La discussion qui a suivi a suscité plusieurs thèmes. Le premier point a été axé sur une conception large de l’éducation, dans laquelle les élèves sont conçus comme des participants dans le projet éducatif et sont alors des « co-éducateurs ». Les élèves sont intégrés dans ce projet en tant qu’éducateurs avec leurs parents et leurs enseignants. En deuxième lieu, le groupe a exprimé un consensus selon lequel nous souhaitons que nos élèves soient mûres aux niveaux intellectuel, moral et spirituel, tout comme ils devraient poser des questions, remettre en question leur culture et la réalité qui les entoure. Qu’ils soient des élèves pleins d’espoir engagés à transformer le monde.

172A2630 - copia

La conversation a révélé un sentiment ressenti par les participants que l’éducation écologique et la citoyenneté mondiale devraient être des piliers dans le programme afin de contribuer à la formation d’individus conscients des enjeux internationaux. Dans le même ordre d’idées, les participants ont souligné l’importance d’incorporer dans le programme les thèmes de l’écologie et de la sauvegarde de notre maison commune avec un accent sur les pratiques quotidiennes à l’école. À cet égard, quelques personnes ont dit qu’il faut en profiter des documents produits par différentes instances de la Compagnie de Jésus qui font la promotion des stratégies écologiques.

 

Tout au long de la conversation on a fait référence au défi de dépasser la notion d’éducation comme entreprise, l’approche de plusieurs réseaux éducatifs. L’éducation jésuite représente une alternative viable à cette conception, offrant une proposition intégrale qui privilégie la formation de valeurs contre-culturelles, mettant l’accent sur la justice sociale et l’écologie intégrale. Comment pouvons-nous être des innovateurs dans l’éducation et la formation?

172A2408

Nous avons écoutés deux expériences remarquables au cours des travaux d’aujourd’hui. La première expérience a été une présentation virtuelle par le P. Michael Garanzini, s.j., Secrétaire d’Éducation Supérieur pour la Compagnie de Jésus, qui nous a partagé la vision et le plan des centres d’éducation supérieur et qui a encouragé une plus grande collaboration avec les centres d’éducation secondaire. La deuxième présentation a été offerte par M. Michael Schuck, professeur de théologie à l’Université Loyola de Chicago (États-Unis), dans laquelle il a partagé le projet « Healing Earth », un livre des sciences de l’environnement basé dans la tradition de l’éducation jésuite, utilisé par diverses écoles et universités à travers le monde et disponible en ligne.

172A2800 - copia

Le P. Arturo Sosa, s.j., Supérieur général de la Compagnie de Jésus, et son assistant pour l’Amérique latine Sud, P. Claudio Paul, s.j. nous ont rejoint pour la première séance du matin. Demain Le Père Général célébrera la messe avec nous et prononcera un discours aux Assistants Provinciaux pour l’Education et aux représentants des réseaux éducatifs jésuites.

 

Matthew Ippel, SJ

Photo Gallery

Facebook 

Twitter